A VOUS de gérer votre boss !

Comment gérez-vous votre boss ? Si la question vous surprend, cette vidéo/article est pour vous !

Le/la boss idéale n’existe pas ; et si la relation n’est pas satisfaisante, à vous d’essayer de changer les choses…

Envie d'un peu d'INSPIRATION ?

Inscrivez vous à la LETTRE d'INSPIRATION mensuelle de Guillemette Moreau :

> S'INSCRIRE

Autres vidéos sur comment gérer son/sa boss :

Mon boss me micro-manage
Mon boss ne prend pas de décisions
Comment gérer un(e) boss narcissique ?

Texte

A VOUS de gérer votre boss ! (Version Texte) :

 

Bonjour,

 

Comment gérez-vous votre boss ?

Si la question vous surprend, cette vidéo est pour vous !

 

Ici Guillemette Moreau, coach et formatrice en entreprise, et coach de carrière.

Avec mes vidéos, j’espère vous aider à créer la vie professionnelle et personnelle que vous souhaitez. Abonnez-vous dès maintenant à ma chaîne…

 

En coaching je fais souvent réfléchir mes clients au temps et à l’énergie qu’ils investissent pour 4 grandes populations :

  • leur supérieur, au pluriel éventuellement
  • leurs subordonnés, leur équipe
  • eux-mêmes et leurs projets propres
  • leurs collègues, pairs ou partenaires

Évidemment il n’y a pas de « bonnes » réponses. Cela dépend de votre métier, de la structure dans laquelle vous travaillez, de votre personnalité, etc…

Mais cela met souvent en évidence des situations déséquilibrées, ou en général pas voulues.

Avez-vous du temps pour vos propres projets ?

Est-ce que votre équipe vous prend 90% de votre temps ?

Et surtout la question majeure : la relation au supérieur hiérarchique avec des cas extrêmes :

  • le chef omniprésent, qui accapare plus de la moitié de votre temps, déboule dans votre bureau ou vous abreuve de courriels avec des questions urgentes même en fin de semaine
  • ou au contraire le chef absent, physiquement ou aussi professionnellement. On dira positivement qu’il délègue beaucoup, ou différemment qu’il est tellement débordé que vous avez renoncé à obtenir des RV avec lui…
  • Vous avez aussi les cas du micro-manger hyper-contrôlant, du chef qui ne prend pas de décisions, du narcissique qui vous pique vos projets pour avoir la vedette, du chef incompétent (enfin à vos yeux). La liste est longue, et j’ai fait quelques vidéos sur les cas les plus habituels.

 

Et souvent mes clients réalisent qu’ils subissent des situations non satisfaisantes avec leur supérieur.

Cela s’est fait avec le temps, par habitude, ou parce que tous mes boss étaient comme cela, ou parce qu’on m’a appris que le chef avait toujours raison…

 

Alors que faire ?

Bon, j’enlève délibérément la solution de l’attente, faire le dos rond en espérant que cela change miraculeusement, mon rôle de coach c’est de vous aider à sortir de genre de situations insatisfaisantes !

 

Il nous reste donc en gros 3 grandes stratégies :

1ère stratégie : se battre, essayer de changer votre chef, lui expliquer tout ce qui ne va pas.

Ce n’est pas gagné, on ne change pas vraiment les autres.

Et s’il est placé là, c’est sans doute qu’il est reconnu dans l’organisation.

Et aussi rappelons-le, il a le pouvoir de vous évaluer.

Donc oui, faites-lui du feedback mais délicatement, et s’il est prêt à la recevoir.

 

2ème stratégie – la fuite :

Si c’est insupportable pour vous, vous pouvez essayer de changer de job mais cela prend souvent du temps, et en attendant vous allez sans doute vous crisper, ruminer votre frustration et c’est mauvais pour votre santé.

Donc au moins à court terme vous êtes coincé, et la seule personne que vous pouvez vraiment influencer c’est vous-même. Comment pouvez-vous essayer d’améliorer la situation ? (sauf si vous avez un chef pathologique, agressif ou harceleur, ça c’est autre chose, e il fat fuir le plus vite possible)

 

Et la 3ème stratégie, c’est de faire des efforts et d’essayer de vous adapter.

Oui je sais que c’est injuste, c’est votre chef qui a un problème, qui est un mauvais manager, qui devrait changer. Je ne vais quand même pas m’abaisser à cela, et en plus en évitant le problème, il va continuer d’être aussi nul…

Oui, c’est vrai. Mais c’est VOTRE santé, VOTRE motivation, VOTRE carrière qui comptent d’abord.

 

Alors je vous propose 4 étapes de réflexion et d’action :

1 – D’abord préciser ce qui vous énerve, ce qui vous met mal à l’aise, quels comportements.

Pour éviter de jeter le bébé avec l‘eau du bain. Votre boss n’est sans doute pas nul en totalité, ou une personne mauvaise. Et il a sans doute aussi des bons côtés ou des compétences dont vous pouvez apprendre.

2 – Essayer de le comprendre.

De vous mettre dans ses chaussures, et de comprendre son environnement, sa personnalité et ses points sensibles : c’est quoi ses objectifs, ses enjeux business ou enjeux politiques, son expérience. Si il se comporte comme cela, il pense sans doute bien faire, c’est quoi son intention… Peut-être aussi que vous avez une part de responsabilité dans cette relation bancale ?

3 – Ensuite décider de votre intention.

Voulez-vous vraiment améliorer la situation ? Pour votre bénéfice bien sûr.

Que voulez-vous pour vous et pour cette relation dans 6 mois, dans 1 an… ?

Qu’est-ce que vous voulez / pouvez changer ?

Et aussi qu’est-ce que vous pouvez accepter car il y a sans doute des choses plus anecdotiques dans la situation avec lesquelles finalement vous pouvez vivre.

4- Une fois que vous êtes clair dans votre intention et vos objectifs, vous pourrez tester de nouvelles stratégies pour améliorer la situation, développer la confiance entre vous, discuter avec lui pour clarifier ses attentes, ses besoins…

 

Chaque cas est unique, si vous souhaitez en discuter avec un coach de Coherence Coaching, utilisez CE LIEN pour prendre contact avec nous.

 

Et si vous avez des personnes autour de vous qui s’énervent à propos d’un chef qu’ils ne supportent plus, faites-leur suivre cette vidéo et abonnez-vous maintenant à ma chaîne YouTube.

A bientôt.

Guillemette Moreau, Coach Professionnelle chez Coherence Coaching

Contactez-nous pour plus d'information

Share This