Générations X,Y,Z… au travail

Le thème de la cohabitation et de la collaboration des générations au travail est un sujet d’actualité dans les organisations, avec son lot d’étiquettes et de caricatures…

Envie d'un peu d'INSPIRATION ?

Inscrivez vous à la LETTRE d'INSPIRATION mensuelle de Guillemette Moreau :

> S'INSCRIRE

Autres vidéos sur les générations au travail :

Vieux Con, Jeune Con au travail

Texte

Générations X,Y,Z… au travail (Version Texte) :

 

Bonjour,

 

A chaque réseautage, à presque chaque jour sur les réseaux sociaux professionnels, le sujet des frottements, des conflits entre les générations au travail revient.

 

Comment faire travailler ensemble :

  • les baby-boomers préoccupés par leurs acquis et leur retraite,
  • la génération X soi-disant sacrifiée,
  • la génération Y qui aurait le monopole de la quête de sens,
  • et la nouvelle génération Z dont on ne sait pas grand-chose si ce n’est qu’ils sont hyper connectés et qu’ils ont compris que les générations précédentes leur laissaient un gros chaos planétaire…

 

Ici Guillemette Moreau, coach et formatrice en entreprise, et coach de carrière.
Avec mes vidéos, j’espère vous aider à créer la vie professionnelle et personnelle que vous souhaitez. Abonnez-vous dès maintenant à ma chaîne…

 

Il y a pléthore de livres ou articles très intéressants sur la description et l’analyse des dites générations au travail:

  • Babyboomers (en gros 55 ans et plus),
  • Génération X (40-55 ans),
  • Génération Y ou milleniaux ou Generation Why (20-25 à 40 ans),
  • et la Generation Z (moins de 20-25 ans)

 

On pourra bien sûr discuter de ce qui tient vraiment de l’effet générationnel ou juste de l’impact de l’âge et de priorités différentes dans la vie. Mais c’est intéressant de voir quelles valeurs, préoccupations, motivations divergent selon ces grandes catégories.

Sachant qu’évidemment ces livres ou études sont toujours réducteurs. Nous savons que tous les baby-boomers ne se ressemblent pas, et idem pour les autres générations. Ce n’est pas ma date de naissance qui me fait le clone de millions de personnes nées pendant la même décennie !

Et puis il faut rajouter le biais des différences culturelles : un millénial français se sent-il plus proche d’un millénial indien ou de son jeune oncle X français ?

 

Ces études sont donc utiles pour éveiller aux différences générationnelles mais ce que j’observe parfois dans les organisations, c’est l’étiquetage des générations.

Le sujet est à la mode, peut-être qu’il y a un beau business de consulting RH derrière tout cela…

Et c’est bien pratique… surtout pour étiqueter les autres.

 

Parce que pour soi, on ne les utilise pas ces étiquettes : je doute qu’au boulot vous vous définissiez par une génération : je suis un Baby-boomer, je suis X, Y ou Z.

En revanche, ces étiquettes sont bien pratiques pour les autres :

  • Normal qu’il râle, c’est un millénial…
  • Normal que mon chef soit psychorigide, c’est un baby-boomer…

Sous-entendu : je n’y peux rien, c’est un jeune con ou un vieux con, et voilà.

 

Si bien que je ne suis plus responsable de l’échec de la relation. Et même, cela me permet de rejeter le blâme sur l’autre.

Voire dans les grandes organisations, de déléguer le problème aux ressources humaines, cela devient un problème quasi externe, un concept, ce qui n’aide pas à sa résolution au quotidien dans les équipes.

 

Et d’ailleurs si on faisait cela sur les nationalités : bah il est canadien, ou bien normal, il est indien, ou entre les hommes et les femmes, tout le monde crierait au racisme, au sexisme, etc…

 

Alors comment utiliser ces concepts mais pour dépasser les étiquettes et construire sur ces différences ?

La 1ère étape est sans doute de résister à la tentation de mettre nos collègues dans des cases pour s’intéresser à eux, en tant qu’individu.

En prenant notre responsabilité dans la relation pour comprendre comment l’autre fonctionne, ce qui le motive, ce qui fait du sens dans sa vie…

Bref que jeune ou vieux, l’autre n’est peut-être pas si con…

 

Je dis cela… je ne dis rien… mais si vous avez besoin de coaching dans votre organisation pour aider les générations à mieux collaborer, contactez-nous…

A bientôt.

Guillemette Moreau, Coach et Formatrice professionnelle chez Coherence Coaching

Contactez-nous pour plus d'information

Share This