Ambition : Déployer ses Ailes

Le mot ambition est ambigu.

Quand je parle avec mes clients en coaching de leur ambition, certains regrettent de ne pas en avoir assez, d’autres s’excusent d’en avoir trop… 

Envie d'un peu d'INSPIRATION ?

Inscrivez vous à la LETTRE d'INSPIRATION mensuelle de Guillemette Moreau :

> S'INSCRIRE

Autres vidéos sur l’ambition :

Quelle est votre Ambition ?
Faire le Deuil de ses Ambitions

Texte

Ambition : Déployer ses Ailes (Version Texte) :

 

Bonjour,

 

Le mot ambition est ambigu.

Quand je parle avec mes clients en coaching de leur ambition, certains regrettent de ne pas en avoir assez, d’autres s’excusent d’en avoir trop.

Avec souvent une sorte de culpabilité sous-jacente : si j’ai trop d’ambition, ce n’est pas bien car cela se ferait au détriment des autres…

 

Ici Guillemette Moreau, coach et formatrice en entreprise, et coach de carrière.
Avec mes vidéos, j’espère vous aider à créer la vie professionnelle et personnelle que vous souhaitez. Abonnez-vous dès maintenant à ma chaîne…

 

Le thème de l’ambition n’est pas nouveau, souvenez-vous d’Icare qui meurt de vouloir voler près du soleil et rejoindre les dieux, ne dit-on pas d’ailleurs « se brûler les ailes », de Rastignac et autres ambitieux.

Mes clients ont en général le problème inverse, un manque d’ambition, de confiance en eux.

Sans doute les vrais ambitieux ne font pas appel à des coachs 😊

 

Il y a aussi souvent un conflit intérieur entre rêve et réalité.

Via les réseaux sociaux, les stars, les entrepreneurs à succès, je fantasme une vie grandiose où tout serait facile et en même temps, je sais au fond de moi que c’est inaccessible. Ce qui crée à la fois une frustration sur ce que je vis en vrai et une démotivation – je ne me lance même pas dans mes projets. Plus je regarde le lancement de Space X et les interviews de Elon Musk, plus je me sens nulle…

 

Face à des clients frustrés ou en panne d’ambition, je prends souvent la métaphore de l’oiseau : déployer ses ailes, utiliser les courants ascendants, être opportuniste, planner, économiser son énergie…

Et bien sûr, le plus dur est de décoller, essayer de nouvelles choses, apprendre, développer sa confiance, tenter un peu plus haut…

L’albatros de Baudelaire peut nous inspirer : vous vous souvenez peut-être « ses ailes de géant l’empêchent de marcher ». Mais dans les airs, quelle grâce !

 

Oui, le décollage est difficile :

  • lutter contre le poids des croyances limitantes (je ne suis pas capable)
  • contre sa peur (et si je me plante)
  • le regards des autres (pour qui il se prend)…

Cela ne se fait pas d’un coup avec un grand saut dans l’inconnu, plutôt à petits pas.

 

Quand je me suis lancée à faire des vidéos, les 1ers essais étaient disons-le assez mauvais.
D’ailleurs je n’ai créé cette chaîne YouTube qu’après plusieurs mois de tests divers et de feedback généreux de mes amis proches.
Ce n’est pas encore à la hauteur de mes espérances mais je sais que cela s’améliore, si si…

Alors si je peux faire des vidéos comme celle-ci, que vous regardez presque jusqu’au bout, tout est possible pour vous !

 

Notre première limitation, c’est dans notre tête.

Alors pour vous, ce sera quoi le prochain déploiement d’ailes ?

 

A bientôt. Guillemette Moreau, Coach et Formatrice professionnelle chez Coherence Coaching

Contactez-nous pour plus d'information

Share This