Faire le Deuil de ses Ambitions

Tu seras ingénieur mon fils, médecin, avocat…  

Nous avons tous hérité des projections de notre entourage.
Sauf que cela ne se passe pas forcément comme prévu…

Envie d'un peu d'INSPIRATION ?

Inscrivez vous à la LETTRE d'INSPIRATION mensuelle de Guillemette Moreau :

> S'INSCRIRE

Autres vidéos sur le deuil professionnel et l’ambition :

Gérer un Deuil Professionnel
Quelle est votre Ambition ?
Ambition : Déployer ses Ailes

Texte

Faire le Deuil de ses Ambitions (Version Texte) :

 

Bonjour,

 

Tu seras ingénieur mon fils, médecin, avocat…  

Nous avons tous hérité des projections de notre entourage.
Nous avons bâti notre rêve de vie, notre ambition, un jour je serai présidente de la république ou pilote de course automobile…

Sauf que cela ne se passe pas forcément comme cela…

 

Ici Guillemette Moreau, coach et formatrice en entreprise, et coach de carrière.
Avec mes vidéos, j’espère vous aider à créer la vie professionnelle et personnelle que vous souhaitez. Abonnez-vous dès maintenant à ma chaîne…

 

Je me souviens d’une discussion de 2 amis qui voulaient tous les 2 devenir « maître du monde », unique bien sûr… et qui ont revu leurs ambitions à l’aune de leur amitié.

Mais imaginons que votre destinée rêvée était presque réaliste, presque faisable, et que tout s’est bien passé au début : belles études, 1ers jobs prestigieux, et pourquoi pas conjoint / conjointe / enfants parfaits… Bref tout roule.

 

Et puis l’engrenage grippe.

Par exemple, vous êtes monté dans les sphères professionnelles dans le sillage d’un mentor, et il y a un revirement politique. Ou un retournement économique et votre organisation commence à battre de l’aile, ou perd de son aura.

Mais cela peut être lié à une limitation physique, un burn-out, ou à un « mauvais » choix pour un changement de job, ou bien en atteignant un plafond de verre. Les plafonds de verre ce n’est pas seulement lié au genre, à la culture ou à la langue. Cela peut être simplement lié à un actionnariat familial qui au final contrôle les décisions et bloque l’accès au comité de direction…

 

Bref cela patine et à un moment le constant est là : vous n’êtes pas maître du monde, vous n’êtes pas présidente de la république ou PDG de General Motors.

 

Si votre estime de vous-même est très liée à votre carrière et au statut social qui y est lié, vous avez un problème.

Et si en plus, vous êtes en rivalité consciente ou inconsciente avec votre frère, cousine ou conjointe, qui réussissent mieux, cela rajoute une couche d’émotions négatives.

 

De la même manière qu’à un moment vous devez faire le deuil de suivre vos neveux en ski de randonnée faute de condition physique – bien sûr ce n’est pas lié à l’âge – de la même manière, si vous avez rêvé d’une trajectoire professionnelle grandiose, un jour la réalité vous rattrape.

Accepter cette perte virtuelle, faire le tri des émotions, être fier de ce qu’on a construit, parfois refaire des choix en fonction de qui on est vraiment, c’est possible. Parfois douloureux mais tellement libérateur.

 

Le coaching de carrière, cela sert aussi à cela, contactez-moi si cette vidéo vous a interpellé…

A bientôt.

Guillemette Moreau, Coach et Formatrice professionnelle chez Coherence Coaching.

Contactez-nous pour plus d'information

Share This