Quelle est votre Ambition ?

L’ambition dérange.

C’est normal puisque justement elle veut repousser les limites de ce qui existe, ce qui est habituel et accepté…

Envie d'un peu d'INSPIRATION ?

Inscrivez vous à la LETTRE d'INSPIRATION mensuelle de Guillemette Moreau :

> S'INSCRIRE

Autres vidéos sur l’ambition :

Ambition : Déployer ses Ailes
Faire le Deuil de ses Ambitions

Texte

Quelle est votre Ambition? (Version Texte) :

 

Bonjour,

 

Si je vous dis « vous êtes très ambitieux », comment le prenez-vous ?

En France, peut-être pas trop positivement.

Ici en Amérique du Nord sans doute plus comme un compliment.

 

Et si je vous dis maintenant « vous n’êtes pas très ambitieux »…?

 

Ici Guillemette Moreau, coach et formatrice en entreprise, et coach de carrière.
Avec mes vidéos, j’espère vous aider à créer la vie professionnelle et personnelle que vous souhaitez. Abonnez-vous dès maintenant à ma chaîne…

 

L’ambition dérange.

C’est normal puisque justement elle veut repousser les limites de ce qui existe, ce qui est habituel et accepté.

Dans sa version individuelle, on y craint de l’égoïsme, de l’ego mal placé, un complexe de supériorité.

Et dans certaines cultures ou éducations le succès personnel, la richesse… ne sont pas forcément bien perçus…

On peut l’accepter si la mission est noble, si elle se bat pour les autres ou se transforme en ambition collective : la défense des droits de l’homme, l’écologie…

 

C’est que souvent, on assimile l’ambition et ses résultats.

Car si je réussis dans mon ambition, par exemple dans mon métier, mon entreprise, je récolte souvent la notoriété et parfois la richesse. Et donc on peut faire le raccourci que les ambitieux sont motivés par la notoriété ou la richesse. Ce qui serait moralement sans valeur voire critiquable.

Mais l’ambition c’est l’énergie derrière et tout dépend à quel but elle est employée.

Ceux qui partent faire le tour du monde à la voile, les grands entrepreneurs, les gens qui se sont battus pour la défense des droits de l’homme au fil des siècles, je doute que c’est pour l’argent. OK peut-être pour la gloire. Mais certainement au départ juste pour vivre leurs rêves, dépasser leurs limites ou changer le monde.

 

Car l’ambition, c’est une énorme énergie, l’énergie de vouloir créer, apprendre, se dépasser, entreprendre, changer les choses.

Alors on en fait quoi de cette énergie ?

Vous dites quoi à votre enfant qui veut être le futur Ronaldo, à votre frère ou à votre sœur qui veut changer le monde en créant son association humanitaire, à votre collègue qui part créer une entreprise ?

Si je brime cette ambition, je détruis les rêves, je casse le ressort et propose à la place une vie certes confortable et bien balisée, mais un peu plate. Mais cela peut me rassurer, surtout si moi j’ai renoncé à mes rêves pour une vie confortable, c’est difficile d’encourager un autre modèle chez les autres.

Si j’encourage cette ambition, je prends le risque de créer des rêves impossibles et au final de la désillusion, car tout le monde ne devient pas Ronaldo…

 

Derrière l’ambition, il y a donc (au moins) 3 niveaux différentes :

  • L’énergie même de l’ambition, de ma soif de croître, de créer… et ce serait dommage de me pas l’utiliser
  • Le « pour quoi » : je veux créer quoi, mettre mon ambition au service de quoi ?
  • Le résultat : le succès ou l’échec, l’argent, la renommée… mais cela vient après…

 

J’espère cette petite réflexion aura revalorisé votre vision de l’ambition, et peut-être donné le goût de réfléchir à quoi vous voulez utiliser la vôtre ?

Si vous souhaitez en discuter, contactez un coach de Coherence Coaching !

 

A bientôt.

Guillemette Moreau, Coach et Formatrice professionnelle chez Coherence Coaching.

Contactez-nous pour plus d'information

Share This