Chéri(e), je ne me sens pas bien…

Quels sont mes besoins dans la relation ?

Et comment nos interprétations et nos projections nous empêchent de bien communiquer…

Chéri(e), je ne me sens pas bien… (Version Audio) :

Autres vidéos sur les difficultés de communication :

Communication et Télépathie

Chéri(e), je ne me sens pas bien… (Version Texte)

 

Bonjour,

– Chéri, je ne me sens pas bien…
– Ah bon, et depuis quand ?
– Je ne sais pas…
– Non mais, depuis ce matin, cet après-midi ?
– Je ne sais pas…
– Mais enfin !

Bien sûr toute ressemblance avec des personnes réelles serait totalement fortuite, mais on ne sait jamais…

En gros, la 2ème personne est déjà partie dans un processus de résolution de problème : puisque qu’on vient me parler d’un problème, c’est que mon interlocuteur souhaite de l’aide, ou un conseil… Surtout en temps d’incertitude sanitaire.

Alors que la 1ère personne demandait peut-être juste de l’attention, qu’on l’écoute, un peu d’empathie…

C’est classique dans les relations de couple, en famille, ou avec votre meilleure amie.

 

Mais aussi dans les relations professionnelles.

Je viens de passer 2 heures non-stop dans mes tableaux excel et je vais voir un ou une collègue pour lui parler du dossier, demander un conseil, mais en fait, c’est juste pour décompresser, parler un peu.
Et l’autre se sent obligé, et pas forcément ravi, de m’aider…

Au final, les 2 sont frustrés : le 1er n’a pas pu s’épancher, et le 2ème voit que ses conseils ne sont pas reçus de manière enthousiaste…

 

Dans une conversation, nous ne sommes pas toujours conscients de nos vrais besoins – ou bien nous ne les assumons pas toujours :

Eh bien oui, j’ai juste envie de faire une pause et de rire un peu…
Ou bien de râler et ventiler ma frustration…

Annoncer la couleur auprès de votre interlocuteur peut éviter des malentendus.
Tu es dispo pour un café ? Il faut que je cause, je n’en peux plus d’excel…

 

En plus, nous avons tendance à projeter nos propres besoins psychologiques sur les autres :

– Comme dans l’exemple du début, une personne très rationnelle va supposer que l’autre veut une réponse précise alors que peut-être son interlocuteur voulait juste un contact humain…
– A l’inverse, une personne plus empathique va supposer que l’autre qui vient la voir s’intéresse à la relation, et va être déçue si on lui demande juste une information, un chiffre…

Notamment, la question « tu en penses quoi » est la porte ouverte à ces discours parallèles :

« Tu en penses quoi », cela peut vouloir dire :

  • tu analyses cela, tu évalues cela comment ?
  • quelle est ton opinion ?
  • toi personnellement, tu ressens cela comment ?
  • tu aimes ou tu n’aimes pas ?

Il y a aussi parfois des incompréhensions à partir de différences de rythme de réflexion et de réaction.

Si je suis plutôt du style spontané et adore discuter du tac-au-tac pour avancer dans mes réflexions, je peux ne pas comprendre les gens qui aiment prendre du temps seul pour avancer dans leurs idées et ensuite venir en discuter.

 

Alors quand nous entrons en discussion, il faudrait idéalement avant même de commencer à parler de contenu… :

1 – Clarifier NOS besoins rationnels et psychologiques dans cette relation : je veux quoi VRAIMENT et pour QUAND ?

2 – Les COMMUNIQUER à notre interlocuteur

3 – Comprendre les besoins de l’AUTRE, et si ce n’est pas clair, POSER LA QUESTION ? 
Parfois juste en demandant : En quoi je peux t’être utile ?

 

Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais si vous vous retrouvez régulièrement dans ce genre d’incompréhensions ou dans des situations ambiguës avec des enjeux importants, cela vaut la peine de prendre du recul et comprendre ce qui se passe chez vous et chez l’autre.

Pour vous entrainer, pour pratiquer sur des cas réels, vous pouvez faire appel à un coach ou faire une formation en communication 😊…
Utilisez le lien sous cette vidéo pour prendre contact avec nous.

Et si vous avez des personnes autour de vous qui sont frustrées de leur communication dans leur famille ou avec certains collègues, faites-leur suivre cette vidéo et abonnez-vous maintenant à ma chaîne YouTube.

A bientôt.

Guillemette Moreau, Coach et Formatrice en Communication et en Intelligence Émotionnelle chez Coherence Coaching

 

Envie d'un peu d'INSPIRATION ?

Inscrivez vous à la LETTRE d'INSPIRATION mensuelle de Guillemette Moreau :

> S'INSCRIRE

Pour en savoir plus, contactez-nous :

6 + 6 =

Share This