Communication et Télépathie

Eh oui, la télépathie existe 😊, et quasi en permanence dans notre communication…

Communication et Télépathie (Version Audio) :

Autres vidéos sur les difficultés de communication :

Chéri(e), je ne me sens pas bien

Communication et Télépathie (Version Texte) :

 

Bonjour,

 

Avez-vous remarqué comme la télépathie est omniprésente dans notre communication ?

Selon la définition, la télépathie c’est un hypothétique échange d’informations entre deux personnes n’impliquant aucune interaction sensorielle ou énergétique connue.

L’information passerait sans avoir besoin de dire quoi que ce soit, extraordinaire !

 

Eh bien oui, la télépathie existe 😊, et quasi en permanence dans notre communication;

– 1ère version : la « lecture de pensée » :

Ce matin en arrivant au bureau, untel ne répond pas à mon bonjour et mon radar à interprétation grésille avec pleins de variantes différentes selon ma sensibilité :
Par exemple la version paranoïaque : « je savais bien qu’il ne m’aimait pas »
Ou la version vexée : « Pfff, il ne fait jamais attention aux autres » ou « il se prend pour qui ? »

Plus subtil, le cas où je n’ai pas dit bonjour et l’autre non plus, donc 2 chiens de faïence s’ignorent.
Et là toutes sortes de théories conscientes ou inconscientes de préséance, de règles officieuses sont activées : j’étais déjà dans l’ascenseur donc c’était à lui de commencer, ou bien je suis plus âgé, plus gradé…

– 2ème version : « c’est évident pourtant ! »

Je suppose que mon interlocuteur devrait savoir, comprendre…
C’est d’ailleurs tellement évident que je ne lui ai jamais dit, à belle-maman que je n’aimais pas les asperges.
Ou à Chouchou que les baisers dans le cou en public ce n’est pas mon truc. C’est dommage d’attendre 20 ans de mariage pour exploser…

Et alors quand vous mélangez les 2, c’est le cocktail paranoïaque :

– Il ne me dit pas bonjour
– Il devrait savoir quand même que c’est une règle élémentaire de courtoisie entre collègue et c’est celui qui arrive dans l’ascenseur qui doit le faire

DONC il le fait exprès, c’est une manière de me montrer que je suis son subalterne, etc…

Et c’est parti pour les interprétations, les non-dits et les guerres de tranchée !

 

Et si votre collègue était juste régulièrement dans la lune ?
Et si on ne lui avait jamais dit à votre nouveau collègue cette règle implicite dans votre service ?
Et si votre nouvel amoureux avait une blonde précédente (quelle horreur il a eu une vie avant moi) qui adorait les baisers dans le cou, et même en public ?

Nous avons tous nos sujets sensibles : le respect, la reconnaissance, la ponctualité…

Toute information qui va piler sur ce genre de sujet est sélectionnée en priorité par notre cerveau, nos interprétations favorites embarquent, les émotions qui vont avec, et bientôt nous avons des autoroutes émotionnelles par rapport à certaines situations, certains comportements, certaines personnes. Si bien que certaines choses deviennent des évidences.

De plus nous vivons avec l’illusion que nous n’avons pas besoin de dire les choses.

Peut-être une nostalgie de quand le monde tournait autour de notre nombril d’enfant.

Mais certainement amplifié par certains mythes culturels.
Par exemple ce phénomène étonnant dans les contes ou les films à l’eau de rose : le coup de foudre silencieux et au ralenti si c’est possible : ils se regardent et et là ils savent qu’ils sont faits l’un pour l’autre, pas besoin de parler, ils se comprennent, et d’ailleurs ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants…
En revanche sur leurs discussions de fond et comment ils règlent ensuite leurs désaccords de ménage, on en sait assez peu !

Et bizarrement, en tout cas chez moi, et aussi selon ce que mes clients racontent, la résolution de problème en télépathie rose les yeux dans les yeux, cela a des grosses grosses limites…

Et dans les organisations, ce n’est pas souvent mieux.

Oh tout le monde a reçu des formations sur le feedback constructif bien sûr mais au moment de se lancer, on préfère souvent éviter les sujets délicats.
Et de toute façon il ou elle va bien comprendre, c’est évident n’est-ce pas ?

Alors, je vous laisse avec une citation attribuée à Talleyrand, Charles-Maurice pour les intimes :

« Si cela va sans dire, ça ira encore mieux en le disant »

Si vous en avez assez des communications ambiguës, des conflits larvés, le coaching peut vous aider à identifier vos propres autoroutes émotionnelles et travailler sur de nouvelles stratégies pour améliorer votre communication et vos relations. Contactez-nous !

Et si vous avez des personnes autour de vous qui s’énervent à propos des faits et gestes presque anodins de leurs collègues, faites-leur suivre cette vidéo et abonnez-vous maintenant à ma chaîne YouTube.

 

A bientôt.

Guillemette Moreau, Coach et Formatrice en Communication et en Intelligence Émotionnelle chez Coherence Coaching

Envie d'un peu d'INSPIRATION ?

Inscrivez vous à la LETTRE d'INSPIRATION mensuelle de Guillemette Moreau :

> S'INSCRIRE

Pour en savoir plus, contactez-nous :

3 + 7 =

Share This
Lettre d'Inspiration